Depuis 2014, le Collectif Dromolo crée des spectacles et ateliers pour les écoles maternelles, élémentaires et les collèges de la région dans une démarche d’éducation artistique et culturelle.

Les Dromolos accompagnent les enfants dans leur développement vers l'autonomie et la construction de leurs identités personnelles à travers la réécriture de récits fondateurs comme L'Odyssée et d'histoires emblématiques tels que Hansel et Gretel, Pinocchio, Boucle d'Or, Pierre et le loup, etc.

Les Dromolos ont à cœur de créer des propositions originales et sensibles pensées pour les enfants.
La confrontation au théâtre dès le plus jeune âge aide l’enfant à enrichir son monde intérieur, à développer sa créativité et lui donne un premier accès à une culture littéraire.

Le Collectif Dromolo est agréé par le ministère de l'Éducation Nationale.

spectacles de la saison 2022/2023

_cendrillon face.jpg
_cendrillon dos.jpg

Et si les parents de Cendrillon venaient d’un pays lointain ?

Et si le père devait faire la plonge dans un restaurant de luxe et n’était jamais là ?

Et si Cendrillon n’avait pas cherché de prince charmant mais plutôt une issue de secours ?

Et si le conte traditionnel pouvait éclairer des questions bien contemporaines ?

À la mort de sa femme, le père de Cendrillon trouve refuge dans une nouvelle famille, celle de Brigitte et de sa fille Anastavote. Mais la situation se dégrade très rapidement. La belle-mère et la demi-sœur de Cendrillon la menacent en permanence de la renvoyer à la rue si elle n’effectue pas correctement les tâches ménagères.

La protagoniste finira bien par rencontrer le prince mais le mariage n’est pas la seule réponse, une fin plus émancipatrice l’attend...

adaptation du conte et mise en scène Pierre Le Scanff

jeu Laurianne Pirozzelli & Sarah Dropsy

_nsa mater face.jpg
_nsa mater dos.jpg

Et si les parents de Cendrillon venaient d’un pays lointain ?

Et si le père devait faire la plonge dans un restaurant de luxe et n’était jamais là ?

Et si Cendrillon n’avait pas cherché de prince charmant mais plutôt une issue de secours ?

Et si le conte traditionnel pouvait éclairer des questions bien contemporaines ?

À la mort de sa femme, le père de Cendrillon trouve refuge dans une nouvelle famille, celle de Brigitte et de sa fille Anastavote. Mais la situation se dégrade très rapidement. La belle-mère et la demi-sœur de Cendrillon la menacent en permanence de la renvoyer à la rue si elle n’effectue pas correctement les tâches ménagères.

La protagoniste finira bien par rencontrer le prince mais le mariage n’est pas la seule réponse, une fin plus émancipatrice l’attend...

La lumière et la nuit, c'est l'histoire poétique d'une disparition mystérieuse, celle de la Grande Ourse. Pour la retrouver, un enfant va rencontrer le peuple d'un bois profond avec à sa tête une petite louve courageuse. L'enfant timide va rencontrer une bande d'animaux dégourdis et audacieux. Ensembles ils/elles racontent aux enfants spectateurs la fragilité de leur habitat et l'importance de l'amitié. 

Parlant d'environnement et de nature, le spectacle s'inspire de différents albums jeunesse autour de la nuit et des étoiles en reprenant les ingrédients phares des histoires adressées aux petits comme les émotions (peur, tristesse, joie, colère...) l'amitié, la découverte par le voyage. 

mise en scène Lucas Challande

texte Amália Cardoso

jeu Lucile Aknin & Boris Alessandri

Les Aventures de Pinocchio de Carlo Collodi raconte la naissance et les péripéties d’un pantin avide de liberté qui prend vie sous les mains d’un humble menuisier.Dans cette réécriture de Pinocchio, nous suivrons le parcours initiatique d’un pantin qui naît adolescent dans l’atelier d’un père dépassé et dont les aventures seront jonchées de choix difficiles.Notre histoire commence dans l’atelier de Gepetto, le soir de la naissance de Pinocchio...

« Ah enfin !

J’en pouvais plus d’être enfermé là-dedans, t’as mis le temps mais t’as fini par y arriver !

Ce que j’attendais surtout, moi, c’est de pouvoir parler !

Eh oh ! Pourquoi tu me regardes comme ça ?

On dirait que t’as vu un fantôme, dis donc, t’es censé être mon père hein, tu dois pas rester là sans rien faire !

Tu dois t’occuper de moi !

archives

Dans sa maison, une petite fille rêve d’un pays merveilleux, au-dessus de l’arc-en-ciel... Quand tout à coup, une violente tornade l’emporte dans un pays lointain. Pour retourner chez elle, elle entame un long voyage sur la route pavée d’or, à la recherche du grand Magicien d’Oz.

Un grand classique de la littérature enfantine, revisité pour être raconté aux plus petits. Le Magicien d’Oz, c’est l’histoire d’une quête, d’un voyage initiatique vers la confiance en soi et le vivre-ensemble.

Le spectacle s’appuie sur une structure en « randonnée » – construction énumérative assez courte, avec un enchaînement de situations qui se répètent jusqu’au dénouement. À chaque rencontre avec un nouveau personnage correspondent une couleur et une matière en harmonie avec l’émotion traversée. Les musiques, créées pour ce spectacle, matérialisent ces sensations. Ainsi, chaque courte aventure vécue par Dorothée possède sa propre ambiance visuelle, sonore et sensible et ces « tableaux » se succèdent comme on tourne les pages d’une histoire...

Texte de Claudine Galéa

Titus est un petit garçon qui se tait. Pour transformer la réalité et vivre ses rêves, Titus chante et dialogue avec les objets, les animaux, les éléments. Il observe les mystères et les contradictions de la vie, auxquels les Grands ne prêtent plus attention. Aux questions de Titus, ils n’ont pas de réponse. Un enfant ça doit crier, bouger, perturber !
Faut-il le bousculer ? Le soigner ?
En compagnie de ses amis et de ses rêves, Titus nous raconte en musique comment s’accepter et accepter l’autre, et comment grandir, à sa manière.
Après grand c’est comment ? est une pièce de théâtre insolite et poétique qui explore les territoires de la petite enfance. Touchant et rebelle, ce texte interpelle sur la « normalisation » qui pèse sur les enfants (et sur les grands...). Un récit d’apprentissage, avec en fil directeur une quête : grandir ! Mais pas n’importe comment. À contre-courants, Titus s’accroche à ses rêves, bouleverse les ordres établis et nous amène à nous interroger sur le sens de l’expression : vivre ensemble.
De la cour de récréation à la maison familiale, deux comédiennes et un comédien s’emparent des objets du quotidien, jouent de leurs voix, chantent et se déguisent pour embarquer les jeunes spectateurs et spectatrices dans le monde multicolore et poétique de Titus.

La jeune fille aux mains d'argent.jpg

À partir d'un conte des Frères Grimm

Un meunier fatigué, accablé par la pauvreté, rencontre un troublant personnage dans la forêt. À son insu, il conclut un terrible marché. Malgré l’amour qu’il porte à sa fille, il renonce à elle en échange de richesses éternelles. Et l’histoire ne s’arrête pas là. Sous la menace, le père se voit obligé de priver sa fille de ses mains. Mais la jeune fille, aux ressources insoupçonnées, échappera à l’emprise du cruel personnage et prendra une décision sans équivoque, quitter ce père qui n’a pas su la protéger.
Commence alors un long voyage vers sa quête de liberté.
Le chemin de la jeune fille lui est inconnu. Dans sa trajectoire, libre de vivre seule et déterminée, elle rencontre des obstacles et des guides, apprend à faire des choix, et découvre le monde par elle-même.
Au cours de son périple fantastique, l’éblouissante jeune fille parviendra à s’accomplir et deviendra la femme courageuse et étonnante qu’elle est.

La jeune fille aux mains d’argent est un spectacle tendre, sensible et plein d’humour. Il mêle avec délicatesse conte initiatique, danse et écriture dramatique contemporaine.

Hansel et Gretel_affiche texte.jpg

À partir du conte des Frères Grimm

L’adaptation théâtrale que nous proposons projette immédiatement le jeune spectateur dans le monde d’Hansel et Gretel. Comme dans le conte original, les deux enfants sont les héros de l’histoire. Ils sont pour le spectateur des modèles de persévérance, de détermination ; Hansel, le grand frère protecteur et rusé, Gretel, la petite sœur courageuse et futée.

Grandir, c’est ce qui arrive à Hansel et Gretel. Grandir en apprenant du monde extérieur : nommer ses désirs, les reconnaître, faire face à ses peurs inconscientes, s’entraider pour avancer. Le frère et la sœur puisent en eux et trouvent les ressources pour faire face à l’adversité et vivre une aventure fondatrice.

Proche des élèves, l’aventure des deux enfants développe leur imagination, enrichit leur connaissance du monde et participe à leur construction intime.

 

Ulysse_300dpi.jpg

À partir de L'Odyssée d'Homère

Les Aventures du marin Ulysse se déroulent dans un monde imaginaire mais bien ancré dans une période et un espace réels. L’action se déroule entre 1600 et 1200 av. J-C, époque de la civilisation dite mycénienne, époque probable de la guerre de Troie. La Méditerranée se confond avec la représentation que se font les Grecs du monde primitif. Ils l’imaginent entourée de l’Océan. L’entrée des Enfers se trouverait sur un rivage. Ulysse parcourt entièrement ce monde-là. D’une limite à l’autre : d’Est (île de Circée) en Ouest (île de Calypso), espace qui correspond à la course du Soleil (Elios). L’Odyssée est ainsi une cosmographie de la Méditerranée, c’est-à-dire qu’elle donne à découvrir sa géographie mythique. Elle évoque un monde majestueux : dieux, héros et monstres se côtoient.
Les aventures du marin Ulysse cible ce qui pourrait être le parcours initiatique du héros. Tout au long de l’histoire, ce dernier doit retrouver son île natale ; symboliquement, la société des hommes. Il doit renaître à lui-même et au monde. Il est l’explorateur par excellence, insatiable quand il s’agit de rencontrer l’autre. Il est pour l’enfant un exemple de sociabilisation.