S'abonner à la
newsletter

Un mot sur le Collectif

Émancipatoires, nos créations jeune public sont pensées pour accompagner l’enfant dans son développement vers l’autonomie et la construction de son identité personnelle. Nous réécrivons des histoires emblématiques comme Hansel et Gretel, L’Odyssée,  Pinocchio, Boucle d’Or, Pierre et le loup... Le twist Dromolo joue le décalage ; nos spectacles tirent les ficelles de ces contes et mythes sans concession : espièglerie, noirceur mais aussi douceur et relief. Vous y découvrerez une sorcière loufoque, un authentique rap des bois, des jeunes filles pas sages, un Ulysse en pleurs, des femmes fatales, des ours qui zozotent et des parents démunis. Vous nous trouverez dans les écoles de Marseille et alentours et parfois dans les théâtres. Nous ne serons pas forcément sur scène, ou alors vous y serez peut-être avec nous. Nous serons tour à tour auteur·es, metteu·r·ses en scène, comédien·nes...
 

Boris Alessandri

Boris se forme au Conservatoire d’Art Dramatique de Marseille en 2008 avec Pilar Anthony et Jean-Pierre Raffaelli pour lequel il joue dans Mémoires du soleil. Trois ans plus tard, il lance la Compagnie du Dromolo avec Lucas Challande, sans doute guidé par sa part d’enfance (et on ne dit pas ça parce qu’il lit beaucoup de BD). Avec les Dromolos, il joue d’ailleurs dans Peter Pan, tous les enfants grandissent... puis devient Ulysse dans Les Aventures du marin Ulysse. Il joue aussi dans L’Ours de Tchekhov. En 2017, il met en scène La Géniale Histoire à destination des maternelles et joue dans Fartlek de Babouk la Cie mis en scène par Marion Aicart. En 2019, il joue dans Pinocchio (mes Lucile Aknin) et Ulysse est mon nom mis en scène par Lucas Challande pour le Collectif Dromolo et dans Naïs pour la Cie Il est une fois.

Sarah Dropsy

Sarah est la plume du Collectif. Formée au Conservatoire d’Art Dramatique et titulaire d’une licence en Sociologie, elle a écrit pour les Dromolos Les Aventures du marin Ulysse et Hansel et Gretel ou l’émancipation. Sarah a joué dans Mémoire du soleil et Visites à la mère de Jean-Pierre Raffaelli, La porte grippée de Yoko Schymetzky et Miche et Drate de Gérald Chevrolet co-mis en scène avec Laurianne Pirozzelli. Elle a écrit ensuite le spectacle-atelier La jeune fille aux mains d'argent dans lequel elle joue aussi, ainsi que dans Fartlek de Babouk, la Cie, mis en scène par Marion Aicart. Sarah donne également des ateliers à des publics très variés pour l’R de la mer et y joue Une virgule peut-elle changer le sens d'une phrase ?, mise en scène de Louisa Amouche. Inspirante et inspirée, Sarah n’a pas encore écrit son dernier mot !

Lucas Challande

Joyeux luron, co-fondateur de la Compagnie du Dromolo, Lucas n’a pas non plus renié l’enfant qui sommeillait en lui, et c’est peut-être ce qui l’a mené à créer les spectacles-ateliers, une occasion théâtrale de passer ses journées dans les écoles de Marseille ! Avant cela, il s’est formé au Conservatoire d’Art Dramatique de Marseille avec Jean-Pierre Raffaelli, pour lequel il joue dans Mémoires du soleil. Pour le Collectif Dromolo, il met en scène Hansel et Gretel ou l'émancipation et L'Ours et joue dans La Géniale Histoire mise en scène par Boris Alessandri. Il semble quand même avoir un penchant pour les odyssées, qu’il joue dans Ulysse à Bagdad de Frédérique Fuzibet (Théâtre de la mer), mette en scène le spectacle-atelier Les Aventures du marin Ulysse ou mène le projet Ulysse est mon nom pour le Collectif Dromolo.

Laurianne Pirozzelli

Laurianne, dont les doubles consonnes compliquent l’écriture de cette biographie, n’a pas de mal à manier les lettres et les mots, autant que les rôles. Comédienne après une formation universitaire validée en 2005 mais aussi professeure de théâtre dans la compagnie Les décrocheurs de lune grâce à un B.P.J.E.P.S. obtenu en 2007, elle évolue avec aise d’un personnage à l’autre et a joué notamment dans les spectacles du Collectif Dromolo Miche et Drate, co-mis en scène avec Sarah Dropsy et Hansel et Gretel ou l’émancipation. Avant cela, on a pu la voir jouer dans la Compagnie L’oeil du vent, sous la direction de Yoko Schymetzky. En 2017, elle se lance dans la mise en scène du spectacle-atelier La jeune fille aux mains d'argent. En 2019, elle joue dans Le Magicien d'Oz et intégre l'équipe du spectacle Ulysse est mon nom.

Lucile Aknin

Lucile a sans doute été princesse dans une autre vie, et en garde quelques traces (chevelure longue et soyeuse, goût pour les rôles de contes de fées…). Elle se forme à la comédie au Conservatoire d’Art Dramatique de Marseille et joue dans Le soulier de satin dirigé par Pilar Anthony, Mémoire du soleil de Jean-Pierre Raffaelli et tourne dans La brindille, long-métrage d’Emmanuelle Millet. N’attendant pas que les rôles viennent à elle, elle initie l’un des deux premiers spectacles-ateliers de la Compagnie du Dromolo, La géniale histoire, dans laquelle elle joue également. Au sein de la compagnie, elle joue aussi dans Peter Pan, tous les enfants grandissent... et dans Les Aventures du marin Ulysse. En 2019, elle met en scène Les aventures de Pinocchio, nouveau spectacle-atelier du collectif et participe au projet Ulysse est mon nom (mes Lucas Challande).

Pierre Le Scanff

Pierre, comédien mais aussi rappeur, entre chez les Dromolos pour jouer dans Hansel et Gretel ou l’émancipation où il relève le pari de créer un authentique rap des bois. Formé au Conservatoire d’Art Dramatique de Marseille et d’Avignon, Monsieur a la bougeotte et partage sa vie entre entre différentes villes en France comme à l’étranger avec notamment le projet French Theatre for School. Avant d’atterrir chez les Dromolos, il a aussi roulé sa bosse avec la compagnie Stranger in the forest pour laquelle il joue dans L’amour de Phèdre par Carlotta Moraru et dans la compagnie La tête dans les nuages avec Le petit prince par Magali Zucco. On le trouve encore dans le collectif La cohorte sur différents projets et dans Pinocchio au sein du Collectif Dromolo, mis en scène par Lucile Aknin.

Lucile Tèche

Lucile, passée maîtresse (de maison) dans l’art d’organiser les Grandes Réceptions Dromolo, a le don de vous mettre à l’aise et de prendre soin de vous comme si vous étiez sa propre chair. Elle se forme au Conservatoire d’Art Dramatique de Marseille et intègre la Compagnie du Dromolo en 2011 pour laquelle elle joue dans L’Ours et met en scène Peter Pan, tous les enfants grandissent… Elle joue également pour la Cie si sensible dans Des contes, deux fées et Maman a choisi la décapotable. Au sein du Collectif Dromolo, elle joue dans le spectacle-atelier La jeune fille aux mains d'argent mis en scène par Laurianne Pirozzelli et chorégraphié par Anne-Marie Chovelon et met en scène Le Magicien d'Oz.

Lucile Oza

Lucile, l’insaisissable, égaye parfois le Collectif Dromolo de sa présence, elle qui l’a rejoint après sa sortie de l’ERAC en 2013. Elle s'est formée aux côtés de Pilar Anthony, Jean-Pierre Raffaelli, Hubert Colas, Gérard Watkins, Ludovic Lagarde, Catherine Germain et Thierry Raynaud. Avec ce joli parcours, Lucile Oza joue dans de nombreuses pièces telles que L’Annonce faite à Marie et L’échange de Paul Claudel mis en scène par Ivan Romeuf, Papa part Maman ment Mémé meurt de Fabienne Yvert mis en scène par Pierrette Monticelli, In Two sous la direction d’Alexandra Tobelaim, Rétrospective incomplète d’une disparition définitive d’Olivier Thomas, Zoom de Gilles Granouillet mis en scène par Marie Provence... En 2017, elle rejoint la Comédie de Reims puis revient à Marseille en 2019 pour jouer notamment au sein du Groupe Crisis.

Laura Caravello

Ayant étudié aux CRR de Paris et de Rueil, Laura y obtient ses prix d’accompagnement et de piano. Elle travaille depuis 2006 au CRR de Marseille, se produit en concert (avec Manfred Stilz, Pierre Hommage, Jan Hetiing…) et enregistre un disque avec le saxophoniste Joël Versavaud, Les croquembouches. Avant les Dromolos, elle s’était déjà frottée au théâtre en tant que pianiste pour Jean-Michel Vier, Christian Peythieu ou Julia Zimina. Laura rejoint le Collectif en 2016 comme pianiste dans L’Ours. Loin de la sage image de pianiste classique, Laura est aussi un clown, et n'a pas peur de jouer avec son image dans Comme une Fantaisie Impromptue. En 2019, elle est Lolo Newton Boum dans C'est pas pareil, duo de clown créé avec Malady Nelson. Elle écrit la musique du spectacle-atelier Le Magicien d'Oz pour le Collectif Dromolo.

Jeanne Bally

Jeanne a choisi de ne pas choisir entre tous ses projets, mais les a bien choisis ! D’abord comédienne pour le théâtre contemporain, elle joue dans le projet Elle criait tout bas de Sharmila Naudou et le long-métrage Les insensés réalisé par Béatrice Kordon. Elle se forme ensuite à l'administration de compagnies de théâtre puis travaille pour Confiture et Cie (Poitiers) et Les pieds nus en mouvement (Montreuil). Son profil singulier la mène aussi à apprendre la Langue des Signes Française au sein de l’International Visual Theatre et à collaborer à différentes revues artistiques et militantes. Elle rejoint la Compagnie du Dromolo en 2016 en tant qu'administratrice puis se charge également de la diffusion des spectacles-ateliers, projet phare du Collectif. Elle ne résiste pas à l'envie de remonter sur les planches de temps en temps, notamment sur Le Magicien d'Oz.

Amalia Cardoso

Entrée chez les Dromolos en 2016 en service civique après des études en Arts Appliqués, Amalia intègre le Collectif de façon durable en août 2017 pour épauler les comédiens sur la production des spectacles et la communication visuelle. Pour quelqu’une qui était plutôt destinée à travailler dans le milieu des vêtements (elle est stagiaire chez L'Herbe Rouge puis Idéo en 2011 à Paris, Chinti and Parker en 2013 à Londres et crée sa collection de fin d'études en 2015 à Lisbonne, suivie par Miguel Flor), elle tombe bien vite sous le charme du théâtre façon Dromolo ! Touche-à-tout et créative dans l’âme, elle écrit également de la poésie, dessine et coud des vêtements à côté de ses missions au sein du Collectif. En 2017, elle auto-édite un recueil de poésie, Diseuse de Volcans, dont elle fait une lecture publique à La Tâche en compagnie de Sarah Dropsy.